Imprimer cette page

Coopération: l’ARBF et l’AMBF développent ensemble une base de données pour les collectivités du Faso

 

L’ARBF(Association des régions du Burkina Faso) et l’AMBF(Association des Municipalités du Burkina Faso) travaillent depuis un certains temps en consortium pour la visibilité des collectivités du Burkina Faso.

Ces deux faîtières travaillent à résoudre le problème de manque d’information sur les régions et les communes qui constitue un véritable handicap pour la planification et la participation au développement local.

En rappel, les deux faîtières avec l’appui financier de l’Union européenne ont développés deux projets dénommés PACDR (Projet d’Appui à l’ARBF pour la Consolidation de la décentralisation au niveau des Régions) pour l’ARBF et le PADT (Programme d’Appui pour le développement Territorial) pour l’AMBF. C’est à travers ces deux projets que la réalisation de la base de données a été possible.

Avec l’appui technique de l’ACDIL (Association de Coopération pour le Développement Local), la mise en place de la base de données des collectivités a consisté à réaliser une collecte de données dans les 351 communes et les treize régions du Burkina.

C’est un outil d’identification des collectivités communes et régions, leur appréciation de la mise en oeuvre de la décentralisation. Ces informations seront actualisées périodiquement afin de les présenter à tous les acteurs nationaux et internationaux. La base de données met en réseau les régions et les communes et est ouverte aux techniciens des deux collectivités de telle sorte qu’ils puissent la renseigner régulièrement afin de disposer de données à jour. La base de données est réalisée avec des supports logiciels les plus courants au Burkina Faso afin de faciliter son utilisation populaire au niveau des communes et des régions.

 

La base de données permet à l’ARBF et à l’AMBF de disposer d’un outil de négociation avec les partenaires techniques et financiers. 

Cet outil de planification et d’appréciation de la bonne gouvernance pourra à long terme être actualisée afin de prendre en compte des nouvelles données nationales en collaboration avec la tutelle qu’est le MATDC. 

La base est accessible à travers ce lien: collectivitesfaso.org, ou sur ce journal dans la rubriques ‘ressources’ ‘liens utiles’

Ounténi OUOBA

Collectivitesinfo.net