Industrie et artisanat

La région dispose d’énormes potentialités industrielles. Cependant, certaines unités industrielles installées (MINOFA, SN-SOSUCO, etc.), sont confrontées à des problèmes de débouchés et/ou de mauvaise gestion. 

L’artisanat quant à lui se caractérise par l’insuffisance de formation des artisans, la faible organisation du secteur, l’étroitesse du marché local, le coût élevé de certains facteurs de production et sa faible intégration au tourisme. 

En définitive, les secteurs de l’artisanat et de l’industrie connaissent des difficultés, notamment :

  • la production archaïque et informelle ;
  • le coût élevé de certains facteurs de production ;
  • l’étroitesse du marché local et l’enclavement ;
  • le faible accès au crédit ;
  • l’insuffisance de promotion des produits artisanaux ;
  • la faible couverture en réseau électrique et de communication ;
  • la disparition ou régression d’espèces végétales et fauniques utiles à l’artisanat et la sécurité transfrontalière.