Les Cascades

La Faune

La faune de la région est assez riche et variée. On compte près d’une quarantaine d’espèces, mais du fait du braconnage, certaines espèces sont en voie de disparition. Les espèces les plus couramment rencontrées dans la région sont : le phacochère, le céphalophe de grimm, le Guib harnaché, le porc-épic, le rat de gambie, l’aulacode, l’écureuil fouisseur, le lièvre, la mangouste, le babouin, le singe rouge et le singe vert.

Aussi, la région dispose de grands mammifères tels que : les buffles, les éléphants, les hippotragues dans les zones à vocation faunique que sont : la Réserve Partielle de Faune de la Comoé-Léraba et les forêts classées de Boulon/Koflandé. Les hippopotames sont présents dans le barrage de Niofila dans la Léraba et dans le Lac de Tengrela dans la commune de Banfora.

répartition de la faune régionale

La dégradation rapide de la végétation entraine à la fois la raréfaction des aliments et des lieux de refuge pour la faune. Il est donc nécessaire de reconstituer la végétation.

Situation des aires de protection de la faune dans la région

Les aires de faune dans la région ont été pour la plupart créées avant les indépendances à l’exception de la forêt classée et réserve partielle de faune de la Comoé/Léraba transformées en 2001 et qui occupe la plus grande superficie des aires protégées, soit 124 510 ha.