Sites touristiques

La région enregistre la présence de sites et de monuments objets d’attraits touristiques tels : le parc urbain Bangr Wéogo, le palais royal de Ouagadougou, le musée national, le musée de la musique, le monument des cinéastes africains, la cathédrale de l’Immaculée Conception, etc. (cf. images ci-dessous).


Mare aux crocodiles de BAZOULE

   
   

   
     

   
   

   
   
 Musée national 

  
   
       
        
   

 
   
Parc urbain de Bangré Wéogo

 
Musée de la musique

 

 

Autres: Faux départ de Morho Naba

La Région du Centre se situe dans la zone touristique II qui correspond au tourisme d’affaires. Ainsi, ce sont les conférences, les sommets, les foires dans lesquelles la ville de Ouagadougou s’est bâti une réputation qui nourrit le tourisme dans la région. On peut citer entre autres manifestations d’attrait : le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO), le Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou (SIAO), la Semaine régionale de la Culture (SNC), le Salon international du Tourisme et de l'Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) et les multiples sommets que la ville a abrités.

Néanmoins, des activités artistiques et artisanales comme celles du Centre de tannage, du Village artisanal, des sculpteurs de bronze de Niogsin, le musée national, profitent de ces arrivées touristiques. L’activité touristique est très porteuse au regard des activités induites que sont l’hôtellerie et la restauration. Leur apport dans l’économie locale est non négligeable. La Région du Centre a la particularité d’être très attractive compte tenu de l’abondance des atouts qu’elle possède en la matière. Entre autres on peut décliner :

  • la qualité des infrastructures d’accueil (hôtels de haut standing, grandes salles de conférence) ;
  • la cinquantaine d’agences de voyages et de tourisme localisé à Ouagadougou
  • les guides touristiques professionnels ;
  • l’existence d’un Fonds de Développement Culturel et Touristique.

Selon l’annuaire statistique 2015 de l’Observatoire National du Tourisme, les agences de voyages et de tourisme ont émis 31 076 billets d’avion, organisé 41 circuits inter-états et 115 circuits internes et ont généré un chiffre d’affaire de 13, 2 milliards de FCFA.

Le tourisme à l’instar des autres secteurs d’activité de la région, fait face à des contraintes dont les plus importantes sont :

  • les insuffisances, voire l’absence d’aménagements des voies d’accès et/ou des sites ;
  • l’insuffisance des ressources humaines (quantité, qualité) affectées à la promotion du secteur ;
  • le climat d’insécurité liée aux attaques terroristes auxquelles le pays fait face et qui ne fait plus du Burkina Faso, une destination prisée par les touristes.

Liste des importants sites touristiques de la Région

 

Nom du site

Localités

Observations

Mare aux crocodiles de Bazoulé

Tanghin-Dassouri/Bazoulé

Site culturel

Musée national, musée de la musique

Ouagadougou

 

Parc urbain Bangré-Wéogo

Ouagadougou

Forêt classée/site naturel

Faux départ de Mogho Naba

Ouagadougou

Site culturel

Les monuments de la ville

Ouagadougou

Sites historiques

Source : DRCT, 2017

 



Hôtellerie



L’offre en infrastructures d’accueil de la Région du Centre a connu ces dernières décennies une amélioration aussi bien quantitative que qualitative. Majoritairement situées dans la ville de Ouagadougou, les infrastructures touristiques constituent un atout stratégique pour le développement de la région. En effet, on dénombre 77 établissements touristiques d’hébergement composé d’hôtels, d’auberges, de motels, de maisons d’hôtes, de pensions et de 88 restaurants de tourisme (cf. tableau 75 ci-dessous). Le tourisme et l'hôtellerie qui sont deux activités complémentaires génèrent des recettes importantes pour la région. Mais du fait de la concentration des activités dans la commune de Ouagadougou, ces ressources profitent essentiellement à cette dernière. Ces activités occupent une place importante dans l'économie de la commune, mais également sur le plan national. Selon l’annuaire statistique 2015 de l’Observatoire National du Tourisme, le Centre est la région qui a le plus contribuer à la formation des recettes globales avec 77,8%, soit 37, 5 milliards de FCFA.

La dépense moyenne journalière dans la région par touriste est estimée à 81 444 FCFA.

Cette performance de l’hôtellerie est soutenue par des atouts que sont :

  • une offre touristique dérivée importante ;
  • une diversité de l’offre originelle ;
  • la promotion du secteur ;
  • l’existence d’écoles de formations ;
  • le haut standing de certaines infrastructures hôtelières dans la région.

L’hôtellerie a un fort potentiel de développement, mais, les attaques terroristes que connait le pays et surtout la capitale, frappée à deux reprises dans son centre névralgique pourraient porter un coup dur à ce secteur.

Capacités d’accueil et hébergements de la Région du Centre 

 

   

 

 


VOIR  AUSSI ⇓


Office National du Tourisme Burkinabé

 

Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme

Culture et Société

Visite au Burkina

Guide de Tourisme

 

Littérature

 


 

 

 

Conseil Régional du Centre


 

Plus dans cette catégorie : « Sports et Loisirs Documents et liens utiles »