Le Commerce et service marchands


Les activités commerciales s’organisent autour des principaux marchés (18) dont cinq (5) modernes dans les chefs-lieux de province et Ouéssa (Hamélé), des marchés secondaires (22) et des marchés villageois (40). Les infrastructures marchandes de la région se développent avec la construction des quatre marchés modernes, de trois gares routières dans trois chefs-lieux des communes urbaines (Diébougou, Dano et Gaoua) et de boutiques de rue. Le commerce reste dominé par le secteur informel.



   

 


VOIR  AUSSI ⇓


 

MINISTERE DU COMMERCE

 DOCUMENTS ET ARCHIVES

Chambre de commerce Burkina

 


 

Plus dans cette catégorie : « Elevage Bureau »