Atouts du développement

 Atouts du secteur minier


 

 

 

Dans la région du Sahel, l’exploitation aurifère est la seule activité minière malgré l’existence du fer (Tin Eddiar, Kollel), du manganèse (Tambao, Oursi), du calcaire (Tin Rhassane), etc.

Trois (03) sociétés assurent l’extraction industrielle de l’or. Ce sont : SMB-SA (dans le site d’Inata au Soum), SOMIKA (dans le site de Solhan au Yagha) et la société « Iamgold » (dans le site d’Essakane à l’Oudalan). Au total, on dénombre environ 81 sites aurifères dans la région, la majorité en exploitation artisanale.

L’exploitation des ressources minières pourraient contribuer d’une part à hausser les recettes des collectivités territoriales mais d’autre part à créer des emplois pour les populations résidentes.

L’orpaillage constitue une source de revenus supplémentaires et contribue de façon notable à la formation des revenus des ménages.

 

Atouts de la production animale


 

 


 


Forestières et fauniques


 

 

la région dispose de produits forestiers non ligneux comme le  jujube, la gomme arabique, les dattes du sahel,  le jujube greffé, les dattes fraîches, les feuilles et les graines de baobab, etc. La transformation de ces produits peut constituer une source importante de revenus, notamment pour les femmes.

Sur  le plan  faunique, le Sahel dispose d’une faune assez varié regroupé en trois ordres à savoir :

  • les reptiles (varan, le crocodile, la vipère etc..) ;
  • les mammifères (gazelle, lycaon, lièvre, chacal, céphalophe, hyène, singe, phacochère, guib harnaché etc…)
  • les oiseaux (francolins, mange-mil, pintades sauvages, canards sauvages etc…).

 


Animales et halieutiques


 

La région dispose d’unités d’embouche de bovins et d’ovins. Comme le potentiel d’élevage intensif est important, il s’agira pour la région de développer les circuits de collecte et de commercialisation afin de contribuer à la diversification des sources de revenus à court terme et à moyen terme.

L’activité de la pêche connaît également un essor important ces dernières années. Au vu de la qualité des ressources halieutiques présentes dans la région, la filière poisson a été retenue parmi les filières porteuses.

 


Atouts liés au développement des services et de l’investissement


Le développement des productions animales, agricoles, de la transformation des produits forestiers non ligneux s’accompagne nécessairement du développement des services d’approvisionnement en intrants, d’infrastructures d’accueil, de restauration, de l’artisanat, de logistiques de transport, etc. C’est aussi, une opportunité de décentralisation des structures de financement dans la région.

Bien que dépendant des activités suscitées, le développement des services est une opportunité de création d’emplois.


Atouts des secteurs sociaux


Les secteurs sociaux recouvrent l’éducation formelle, l’alphabétisation et l’éducation non formelle, la santé, l’assainissement et l’eau potable, l’art et la culture, les sports et loisirs, la formation professionnelle et l’emploi.