Le Sud-Ouest


 

 

 
 
 
 


Situation géographique

Située dans la partie sud-ouest du Burkina Faso, la région du Sud-Ouest est limitée: 

  • à l’est par la république du Ghana et la région du Centre-Ouest ;
  • à l’ouest par les régions des Cascades et des Hauts-Bassins ;
  • au nord par les régions des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Ouest ;
  • au sud par la république de Côte d’Ivoire.

Elle s’étend sur une superficie de 16 533 Km² soit 6,06% du territoire national. La carte ci-après montre la situation géographique de la région du Sud-Ouest.

Situation géographique de la région du Sud-Ouest au Burkina Faso

 

Le chef-lieu de la région (Gaoua) est situé à 381 km de la capitale Ouagadougou à laquelle il est relié par les routes nationales n°1 (sur 176 km) et n°12 (sur 205 km).

La région se caractérise également par son organisation administrative et spatiale.

   


Organisation administrative

La région du Sud-Ouest a été créée par la loi N°2001-013/AN du 02 juillet 2001 portant création des 13 régions du Burkina Faso. La région est subdivisée en 04 provinces à savoir la Bougouriba, le Ioba, le Poni et le Noumbiel qui ont respectivement pour cheflieu, les villes de Diébougou, Dano, Gaoua et Batié. Elle compte au total 28 communes (dont 04 communes urbaines) et 1 065 villages. Le tableau suivant donne l’organisation administrative de la région du Sud-Ouest.

Organisation administrative de la région du Sud-Ouest

le plus grand nombre de villages administratifs et de communes rurales. 

La carte suivante présente le découpage administratif de la région.

             Découpage administratif de la région du Sud-Ouest


MILIEU PHYSIQUE


Le milieu physique de la région du Sud-Ouest est analysé à travers les éléments suivants: le relief, le climat, les sols, le couvert végétal et le réseau hydrographique.

  • Le relief

Le relief de la région du Sud-Ouest est très accidenté notamment dans la province du Poni. Il est constitué de vastes plaines, de bas-fonds, de collines et de buttes riches en ressources minières. L’altitude moyenne du relief est de 450 m. Le point culminant est le mont Novéhé au sud-ouest de Gbomblora dont le chapeau avoisine 600 m d’altitude.

On rencontre une succession de chaînes de collines entrecoupées par des vallons qui s’étalent depuis Dano jusqu’à Batié. Ce qui donne à certaines villes comme Gaoua une belle vue panoramique et attractive lorsqu’on se situe en altitude. Les alignements des formations birrimiennes sont surtout bien développés dans les zones de Gaoua, Kampti, Gbomblora, Diébougou et Guéguéré.

Toutefois, l’ensemble de la région est dominé par une pénéplaine mollement ondulée sur laquelle les activités agricoles sont pratiquées.


  • Le climat

La région du Sud-Ouest est située dans la zone soudano-guinéenne ou pré-guinéenne. Elle est comprise entre les isohyètes 900 dans la partie nord et 1200 dans la partie sud. 

La région connaît deux (2) saisons : 

  • Une saison sèche qui dure environ 5 mois (novembre à mars). Elle est marquée par l’harmattan, vent sec et frais qui souffle de novembre à février avec des températures douces autour de 27°C ;
  • Une saison pluvieuse qui s’étale sur environ 7 mois (avril à octobre). Elle est annoncée par la mousson, vent chaud et humide soufflant du sud-ouest au nord-est.
  • Les ressources en sols

Selon la Base Nationale des Sols du Bureau National des Sols (BUNASol), les ressources en sols de la région du Sud-Ouest peuvent être regroupées en 7 classes que sont les sols à sesquioxydes, les sols à mull, les sols hydro morphes, les sols ferralitiques, les sols minéraux bruts, les sols peu évolués et les vertisols. La carte qui suit présente la localisation de ces différents types de sols.

Profil pédologique de la région du Sud-Ouest

 

Globalement donc, le profil pédologique est dominé par  les sols à sesquioxydes, les sols à mull, propices à la culture céréalière et les sols hydro morphes, favorables  à la culture irriguée et au maraîchage. Ils constituent un atout pour le développement agricole de la région.

Tout compte fait, ces sols connaissent dans leur ensemble une forte dégradation due aux actions anthropiques et aux impacts des changements climatiques (sècheresse, vents violents, inondation, etc.).


 La pluviométrie et les ressources en eau


La région du Sud-Ouest est couverte par deux bassins versants: le bassin versant du fleuve Mouhoun (le plus important couvrant toutes les provinces) qui draine annuellement 5,2 milliards de m3 et celui de la Comoé-Léraba qui draine 1,3 milliards de m3 annuellement vers le Ghana. Sur le bassin du fleuve Mouhoun, il existe des cours d’eau secondaires non permanents comme la Bougouriba, la Bambassou (confluent du Poni et de la Kamba), la Déko, le Koulbi et le Pouéné. Quant aux ouvrages de stockage d’eau (barrages, lacs, mares, boulis), la région en compte 45 soit 37 barrages, 4 mares, 2 lacs et 2 boulis (Inventaire des retenues d'eau du Burkina, 2011, Annuaire statistique 2011 de la Direction Générale des Ressources en Eau 2011). Ces ouvrages peuvent aménagés pour des usages multiples (irrigation, abreuvement du bétail, pêche, construction, etc.).

La carte qui suit présente la distribution du réseau hydrographique de la région du Sud-Ouest.      

Réseau hydrographique de la région du Sud-Ouest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez notre chaîne Youtube