L'Est

AGENDA
  • Le comité d'organisation met les bouchées doubles

    La SRC de l'Est se tiendra du 19 au 21 décembre 2019 à Fada N'Gourma. À 24 heures de la tenue de ce rendez-vous culturel, le comité d'organisation a tenu ce 18 décembre 2019 une rencontre pour les derniers réglages.

     

ACTUALITES
POTENTIALITES

EDUCO : Trois régions bénéficient d’équipements bureautiques et de registres pour les services d’état civil

L’ONG EDUCO (Fundacion y cooperacion) a remis des équipements bureautiques et des registres aux services d’état civil des centres principaux et secondaires des régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel. La remise officielle de ses équipements bureautiques et registres s’est tenue, ce lundi 20 janvier 2020 à Ouagadougou, en présence du représentant du président du conseil de l’Association des municipalités du Burkina (AMBF), Louis Bazimo.

Contribuer à la maîtrise des dynamiques démographiques dans les régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel au Burkina Faso, c’est le combat dans lequel se sont engagés l’ONG EDUCO et ses partenaires avec le soutien de l’Union européenne à travers le projet ‘’PRODEC’’. Un projet dont l’un des objectifs est d’améliorer l’offre et stimuler la demande en matière d’état civil dans ces centres. C’est donc dans ce contexte qu’elle (l’ONG EDUCO), a remis au total 60 équipements bureautiques composés essentiellement de 45 ordinateurs et d’imprimantes, 25 kits mobiliers de bureau et également de 250 registres d’une valeur de 28 250 100 FCFA aux services d’état civil des centres principaux et secondaires des régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel.

Une occasion pour le directeur national d’EDUCO, Edouard J. Ndeye, qui a pris la parole d’indiquer dans quel contexte intervient ce don d’équipements. Selon lui, face aux défis de la problématique des faits d’état civil auxquels viennent s’ajouter le mouvement des populations dans le contexte d’insécurité avec le grand nombre de déplacés internes, ces équipements auront pour but de renforcer les communes dans leurs capacités à avoir une offre d’état civil assez performante.

Pour le représentant du président de l’AMBF, président du conseil municipal de Réo, Louis Bazimo, la réception de ces équipements bureautiques et des registres au profit des communes concernées revêt une grande importance. Car ils permettent d’enlever une grosse épine de leurs pieds du fait qu’ils aideront à mieux encadrer les services d’état civil des différentes communes concernées, a-t-il fait savoir.

Quant au représentant du partenaire (UE), Christophe Casas, son souhait, c’est de voir effectivement ce matériel servir à l’amélioration de la rédaction des actes de naissance, de mariage, de décès mais aussi accompagner la régularisation des actes civils ainsi que des jugements déclaratifs et supplétifs. Ce qui contribuera à terme d’avoir un identifiant unique de la population, tout en permettant à tous les citoyens burkinabè d’être bien enregistrés et de faciliter toutes les démarches administratives auxquelles, ils seront confrontés, précise-t-il.

Toutefois, il faut rappeler que le PRODEC (projet de renforcement du droit à la promotion sociale et à l’état civil des populations du Centre-Nord, Nord et du Sahel) a été mis en œuvre pour 36 mois (2019-2021) notamment dans 10 districts sanitaires, 56 communes et 312 Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) dans les régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel.

Yvette Zongo
Lefaso.net