L'Est

AGENDA
  • Le comité d'organisation met les bouchées doubles

    La SRC de l'Est se tiendra du 19 au 21 décembre 2019 à Fada N'Gourma. À 24 heures de la tenue de ce rendez-vous culturel, le comité d'organisation a tenu ce 18 décembre 2019 une rencontre pour les derniers réglages.

     

ACTUALITES
POTENTIALITES
Manager Centre

Manager Centre

La coordination régionale de l’Unité d’action syndicale des Hauts-Bassins a commémoré, ce vendredi 3 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso, le 54 anniversaire du soulèvement populaire du 3 janvier 1966, à travers une conférence publique. Cette commémoration a été marquée par une communication, suivie d’échanges et de témoignages. Elle a ainsi permis au coordinateur régional de l’UAS/Hauts-Bassins, Bakary Millogo, de faire le cours de l’histoire en rappelant la cause première de ce soulèvement populaire qui, selon lui, a été l’abattement.

La commune de Ouahigouya sera dotée, dans quelques mois, d’un abattoir moderne et d’une Unité de transformation de niébé. La pose de la première pierre des deux infrastructures structurantes est intervenue ce lundi 30 décembre 2019, en présence du Premier ministre Christophe Dabiré.

mardi, 31 décembre 2019 09:00

L'èlevage

Les aires classées couvrent une superficie de 284 2500 ha, soit 15,79% de la superficie de la région et constituent d’excellents habitats pour la faune relativement abondante. A l’instar de l’agriculture, l’élevage est pratiqué par environ 80% de la population.

 

Il occupe une place importante dans les systèmes de production rencontrés dans la région. Ce secteur fournit les bœufs de trait pour les travaux agricoles, les revenus complémentaires des agro-pasteurs qui constituent la grande partie des producteurs agricoles et profite aux éleveurs pasteurs qui en font leur activité principale. Les acteurs ont un niveau d’organisation faible pour faire face aux contraintes de l’activité et rentabiliser au mieux les troupeaux. En amont de la production, les intrants vétérinaires sont disponibles en partie et le personnel soignant est présent sur le terrain pour apporter les soins nécessaires. Par contre, les commerçants d’aliment du bétail sont peu nombreux à cause de la faible demande.

Le processus de lotissement annoncé dans la commune rurale de Boussouma, dans la province du Boulgou, région du Centre-Est, semble soulever des inquiétudes chez certaines personnes concernées. Le dimanche, 22 décembre 2019, dans ladite commune, ces personnes ont tenu une rencontre sous la houlette de Harouna Gouem, suivie d’une conférence de presse au cours de laquelle, il a été porté des griefs contre le Conseil municipal. Des charges battues en brèche par le maire François de Sales Yoda, pour qui, tout cela relève de manœuvres politiques.

Des manifestants ont réclamé mercredi la libération de Boureima Nadbanka, chef du groupe d’autodéfense Koglwéogo accusé d’avoir perpétré le massacre de plusieurs dizaines de civils Peulh à Yirgou le 1er 2019 lors d’attaques de représailles.

508 ménages vulnérables dont huit personnes handicapées ont bénéficié de l’appui du Programme intégré de diversification de la production et d’amélioration nutritionnelle (PADI) dans la région des Hauts-Bassins, ce vendredi 20 décembre 2019 dans la province du Kénédougou. Ces bénéficiaires sont répartis entre sept communes de la province à savoir Djigouera, Samorogouan, Kourouma, Sindo, Kayan, N’Dorola et Morolba.

Fada N’Gourma, 20 déc. 2019 (AIB) – Au lendemain de l’assassinat de sept personnes, dont cinq Kolgweogo (groupe d’autodéfense) au village de Kantari, la ville de Kantchari, dans la région de l’Est,  a accueilli 1028 déplacés, en provenance dudit village et des hameaux de culture environnants, a appris l’AIB vendredi, de sources administratives.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, le Programme d’investissement forestier (PIF) a organisé une caravane de presse du 16 au 21 décembre 2019. L’objectif était de présenter aux journalistes les réalisations des Projets de développement intégrés communaux (PDIC), dont la finalité est la Réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+).

 

L’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES Caritas Burkina) a procédé, le samedi 21 décembre 2019 à Nouna, au lancement du projet EA-19-2019, pour prendre en charge 2 000 ménages déplacés internes hors-camp et des commun

L’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES Caritas Burkina) a procédé, le samedi 21 décembre 2019 à Nouna, au lancement du projet EA-19-2019, pour prendre en charge 2 000 ménages déplacés internes hors-camp et des communautés d’accueil sensibles à la crise sécuritaire dans les diocèses de Dédougou, Dori, Fada N’Gourma, Kaya, Nouna et Ouahigouya. Pour ce qui concerne Nouna, ce sont 250 ménages qui recevront un appui alimentaire et non-alimentaire. D’un coût global de plus de 673 millions de FCFA, le projet permettra de toucher directement 14 000 personnes.

Page 2 sur 4