Santé

 



 

Santé et VIH/SIDA

La région sanitaire des Cascades compte 3 districts sanitaires et un CHR : (i) le district sanitaire de Banfora qui possède 42 formations sanitaires, 15 dépôts privés de médicament et 4 officines privées ; (ii) le district sanitaire de Mangodara possédant 25 formations sanitaires et 6 dépôts privés de médicament et (iii) le district de Sindou qui compte 29 formations sanitaires et 12 dépôts privés de médicament. 

En termes d’infrastructures sanitaires, la région dispose d’un CHR, 96 formations sanitaires, 5 CM, un CMA, des dépôts MEG fonctionnels. Elle met en œuvre la politique de la gratuité de soin au profit des enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. On note également la prise en charge gratuite des maladies à potentiel épidémique ainsi que la visite médicale des retraités. A cela s’ajoute la participation du secteur privé à l’offre de services de santé, l’existence de partenaires techniques et financiers et l’augmentation des taux de couvertures vaccinaux.

En outre, on y trouve les zones médicales de l’OST à savoir la zone médicale de Bérégadougou et de Banfora, le centre de Santé Maternelle et Infantile de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (SMI/CNSS), l’infirmerie de garnison et l’infirmerie des sapeurs-pompiers.

Enfin, le rayon moyen d’action théorique des formations sanitaires de la région est passé de 8,67 Kms en 2012 à 8,2 Km en 2015.

Concernant le volet VIH/SIDA, on note l’existence de moyens de protection, l’existence d’associations de lutte et d’assistance aux PVVIH, l’existence de structures de prise en charge médicale, l’existence d’un cadre stratégique de lutte contre les IST VIH /SIDA, l’existence de centres de dépistage, la présence de structures formées, une forte adhésion des femmes à la PTME etc.